Jelora.fr

Caméras Super8 et films lumière du jour et tungstène

Je viens de découvrir dernièrement qu'il existait des caméras Super8 prévues pour être utilisés avec des films tungstène.
Avant je pensais qu'il existait seulement des caméras avec un réglage de base dit "lumière du jour" et un autre dit "tungstène" avec application d'un filtre de couleur.

Mais qu’est-ce que "lumière du jour" ou "tungstène" ?
Et bien cela correspond à la balance des couleurs du film que l’on souhaite utiliser. Certains films ont une balance des couleurs calée sur la lumière du jour et d’autres sur la lumière artificielle venant d’une lampe à filament de tungstène.

Dernièrement, j’ai voulu filmer un événement en Super8, la RGC2018, avec ma caméra Agfa Movexoom 10 et une pellicule Wittner Chrome 200D dont l’émulsion est calée sur une température de couleur à 5500K, soit la lumière du jour.
film.jpg

Je tourne mon film, ma caméra est le réglage "lumière du jour" vu qu’il y a un éclairage à LED proche de la lumière du jour, tout va bien, la lumière est un poil pas assez forte mais ça passe encore, je fais 2 cartouches et voilà !

Puis vient le moment où je procède au développement.
Je sors le premier film développé maison de sa cuve et je constate avec étonnement que toutes les images semblent jaunâtres !
Mais pourquoi ?
Je pense d’abord à une erreur de développement ma part (temps de traitement des chimies mal suivi, température des chimies incorrecte ...) ou une erreur de fabrication de la cartouche par Wittner qui aura monté le film en redscale ou que sais-je encore.
Bon, bref, tant pis, on peux plus revenir en arrière.
Je fais le deuxième film en faisant attention et là ... pareil ! Hein ?! Mais qu’est ce que j’ai fait ?
L’intégralité de tout ce que j’ai filmé a une teinte ambrée ... :’(

img_film1.jpg
img_film2.jpg
img_film3.jpg

Ce qui est curieux, c’est que j’ai fait plein de photos en argentique avec de la pellicule ordinaire (la plus part des pellicules du marché sont calés sur la lumière du jour) avec des éclairages naturels ou à LEDs et je n’ai à aucun moment eu de gros problème d’équilibrage de couleurs.

29.jpg
Photo prise avec un éclairage à LED

07.jpg
Photo prise avec un éclairage naturel nuageux


Mais lorsque j’ai visionné tout le film, une chose m’intrigua ... Toutes les séquences, quelque soit l’éclairage, ont cette même teinte ambrée. Que ça soit en intérieur avec éclairage LED (les deux premières images en exemple) ou en intérieur avec éclairage majoritairement naturel (dernière image en exemple).

Bon, ben ... tant pis ! Il s’est passé quelque chose mais je sais pas quoi.


Puis quelques temps après, un peu après le nouvel an, il me vient la réflexion suivante :
- pour utiliser des films "lumières du jour" avec un éclairage artificiel de type "tungstène", il faut utiliser un film bleuté 80A pour que l’équilibrage du résultat reste correcte.
- pour utiliser des films "tungstène" en extérieur, il faut utiliser un filtre de couleur ambré pour la même raison.

Oh tiens, ambré ! Comme mon film de la RGC ! Mais attends ...

Je sais que des caméras Super8 permettent d’appliquer un filtre particulier (80A) pour utiliser des film "lumière du jour" avec un éclairage "tungstène" lors qu’elles sont en mode "éclairage artificiel" et aucun filtre lorsqu’elles sont en mode "éclairage naturel".
Mais est-ce qu’il existerait aussi l’inverse ?
Des caméras qui appliqueraient un filtre particulier ambré lorsqu’elles sont en mode "éclairage naturel" et aucun lorsqu’elles sont en mode éclairage "tungstène" ?
J’en papote avec Isobel et elle me trouve ce passage sur un forum du net à propos de ma caméra :

"C’est la présence du filtre ambré interne en service lorsque le switch est en position Soleil"
(Source : lien)

La réponse est donc : Bah oui !


Un peu plus tard, je vérifie ça sur ma caméra et voilà ce que ça donne :

- En mode "éclairage artificiel", j’ai une lumière bien blanche arrivant dans le trou pour la pellicule.
camera_en_mode_tungstene.jpg

- En mode "éclairage naturel" (Soleil), j’ai un filtré de couleur ambré bien visible !
camera_en_mode_lumiere_du_jour.jpg

L’éclaire moderne de la salle étant à LED et est donc proche de la lumière du jour, j’ai mis ma caméra en mode "éclairage naturel" pensant bien faire !
Sauf que j’ai utilisé une pellicule "lumière du jour" et non "tungstène". Et que l’ajout du filtre ambré pour pellicule "tungstène" sur une pellicule "lumière du jour" provoque une teinte constante ambrée.

Donc voilà maintenant pourquoi mon film de la RGC a une teinte ambré ! Mystère résolu et je me coucherai moins bête ce soir !

Ajouter un commentaire

Nom/Pseudo :

*

Email :

Site web :

Commentaire :

*

Vérification:


*