Jelora.fr

Réparation magnétophone Marantz 5010

image_magneto.jpg

Il y a quelques temps, Isobel m’avait dit qu’elle cherchait un magnétophone à cassettes comme le mien, un Marantz 5010B (la version « rackable » du 5010) de 1978, car il lui plaisait bien et qu’elle avait vu qu’il était facile d’entretien.

Quand j’avais acheté le mien en bon état sur eBay vers 2010, il m’avait coûté environ 40€ sans les frais de port. C’était à une époque où on pouvait encore trouver du matos retro à pas trop cher.
Mais malheureusement de nos jours, les prix pour ce modèle de magnétophone se sont envolés ! Ils vont désormais de 100€ pour un appareil en panne jusqu’à 350€ pour un appareil fonctionnel plus ou moins révisé !

Sur eBay :
ebay.jpg

Sur LeBonCoin :
leboncoin.JPG

Je me suis en quête de lui en trouver un en panne puis le remettre en état pour lui offrir pour un Noël ou un anniversaire.
Je pouvais déjà me dire que j’aurai les courroies à changer vu qu’elles allaient être soit mortes soit encore présentes mais détendues.

Et j’ai fini par trouver un Marantz 5010 en panne au bout de quelques mois de surveillance d’annonces en ligne début Juillet dernier pour 90€ (sans les frais de port) !

leboncoin2.JPG

C’est certes 50€ plus cher que le mien et en plus il est en panne mais c’est le moins cher que j’ai pu trouver après plusieurs mois d’attente ...

Entre le moment où je l’ai reçu et au moment où j’écris ces lignes (fin Novembre), je n’ai jamais revu une autre annonce avec un prix identique ou plus bas et dont le vendeur accepterait d’envoyer l’appareil par colis.

C’était donc partit pour l’opération « Réparation du magnétophone pour Isobel » !
Il s’agissait d’une opération en toute discrétion car il ne fallait pas qu’elle s’en rende compte ! Si non, ça allait gâcher la surprise ! ;)

Environ 1 semaine après l’avoir payé, je l’ai reçu.

IMG_2521.JPEG

D’un point de vue extérieur, il était assez sale.
Après avoir testé rapidement ses fonctions, il semblerait souffrir de plusieurs problèmes :
On entend le moteur tourner mais ce qui permet de faire avancer la bande ne tourne pas.
Un des galvanomètre part à fond et se met à trembler quand on met l’appareil en mode lecture.

...
--:-- / --:--
  • Télécharger ...
    • Qualité
      -

      Vidéo disponible également sur ma chaine Peertube : lien

      Je pense que ce magnéto a dû être stocké au fond d’un garage car son ancien propriétaire n’en avait probablement plus l’utilité.
      Vu comme c’était sale aussi dans le compartiment cassette, j’ai l’impression que ce magnéto n’a jamais été nettoyé ou entretenu …

      A l’intérieur :
      Il y a des traces d’humidité sur le cassis. (C’est vraiment pas terrible le stockage au garage …)
      L’électronique a l’air propre.
      Les courroies du cabestan et de l’avance rapide/rembobinage sont mortes. Elles ont fondu.
      Celle du compteur est toujours là et se porte bien.

      IMG_2523.JPEG
      IMG_2524.JPEG
      IMG_2526.JPEG

      Je pense qu’il a été stocké avec l’avant vers le haut vu que j’ai retrouvé des restes de courroies à l’arrière à côté du sélecteur de tension.

      IMG_2537.JPEG

      J’ai commencé par nettoyer les vieux restes de courroie avec des cotons tiges de l’alcool isopropylique. C’était bien dégueu !

      IMG_2535.JPEG
      IMG_2527.JPEG
      IMG_2536.JPEG
      IMG_3770.JPEG
      IMG_3772.JPEG

      Après avoir tout nettoyé, j’ai mis des courroies carrés que j’avais en stock et qui tenaient pas mal sans être parfaites afin de pouvoir tester rapidement l’état de l’électronique.

      ...
      --:-- / --:--
      • Télécharger ...
        • Qualité
          -

          Vidéo disponible également sur ma chaine Peertube : lien

          Dans la vidéo, les galvanomètres ne bougent pas beaucoup, c’est normal. Le signal enregistré n’est pas fort sur cet emplacement de la bande.
          Par contre, on voit qu’un des galvanomètres part direct à fond et on entend un son très aiguë. Ce problème s’arrête en changeant le réglage du type de bande. Il y a donc un problème au niveau de l’électronique.

          Pour trouver les bonnes valeurs de courroies, j’ai … sacrifié celles de mon 5010B ! :D
          Bon, c’est pas une grande perte, il fallait les changer de toute façon. Elles avaient au moins 10 ans et commençaient à se détendre et à craqueler.

          IMG_2627.JPEG
          IMG_2628.JPEG
          IMG_2629.JPEG

          Après les avoir mesuré, voici les valeurs que j’obtiens :
          - Courroie plate d’avance rapide/rembobinage, en bon état : 119mm de longueur (38mm de diamètre), 2,2mm de largeur et 0,8mm de largeur
          C’est étrange d’avoir une courroie plate ici alors tout semble prévu pour une courroie carrée. Peut-être que l’ancien propriétaire de mon 5010B n’avait que ça sous la main. Ça a fait le job mais je pense y mettre tout de même une courroie carrée.
          - Courroie plate cabestan, craqueté et détendue : 320mm de longueur (101mm de diamètre), 4,2mm de largeur et 0,4mm d’épaisseur
          Pour cette dernière, je vais réduire la longueur pour rétablir une tension suffisante.

          Et donc voici ce que j’ai commandé comme nouvelles courroies :
          - Courroie carrée d’avance rapide/rembobinage : 19mm de longueur (38mm de diamètre) et 1,2mm de diamètre

          courroie_carree_webspareparts.JPG

          - Courroie plate cabestan : 282mm de longueur (90mm de diamètre), 5mm de largeur et 0,5mm d’épaisseur

          courroie_plate_webspareparts.JPG


          Après les avoir reçu, la mécaniquement fonctionne parfaitement !

          IMG_4671.JPEG
          IMG_4675.JPEG


          Ensuite, la partie électronique !

          Vu qu’elle montre des signes de fatigue et vu son âge honorable de plus de 40 ans, je suis parti sur un changement complet de l’ensemble des condensateurs chimiques.
          Avec un age pareil, il y en a probablement au moins un ou deux qui ont lâché ou on commencé à fuir.

          La première étape a consisté à lister tous les condensateurs chimiques présents avec les caractéristiques suivantes :
          - Marque et série (quand c’est identifiable)
          - Type (« General purpose », « Low ESR », …)
          - Capacité
          - Tension
          - Dimensions physiques (Longueur, largeur et écartement des pattes si nécessaire)

          IMG_3353.JPEG
          IMG_3354.JPEG
          IMG_3356.JPEG

          Ce sont majoritairement des condensateurs Nippon Chemi-con en série SL (General purpose) et série LR (Low ESR). On y trouve également des Sanyo série M (General purpose ? Je pense que oui mais j'ai pas pu trouver d'information à ce sujet) pour ceux d’une capacité inférieure à 0,47µF.
          Les Nippon Chemi-con sont des condensateurs de bonne qualité mais l’utilisation de la série SL, correspondant à une série de condensateurs prévus pour une utilisation générale, dans ce genre matériel est curieuse. Vu qu’il s’agit de matériel audio d’une certaine qualité, j’aurais plutôt vu une série de condensateurs dédies à l’audio. Cela se fait actuellement mais peut-être qu’à l’époque de la fabrication de ce magnétophone cela ne faisait pas encore.
          Tout cela représente 54 condensateurs chimiques radiaux à remplacer !

          Petite réflexion personnelle :
          Ces condensateurs ont plus de 40 ans donc plus de première fraîcheur et ne sont pas forcément des plus adaptés pour offrir un son des plus haut de gamme.
          Il y a vraiment pas de quoi vendre ce magnétophone en état d’occasion avec ses condensateurs d’origine pour 350 balles comme on peut le voir en ligne au moment où j’écris ces lignes …
          Vu leur age, dans les 10 à 20 ans la plus part des Marantz 5010 et 5010B ayant encore leurs condensateurs d’origine ne fonctionneront plus très bien.
          Le montant de 90€ que j’ai payé pour celui ci est déjà plus juste même si cela reste assez élevé pour du vieux matos qui a vécu et qui n’est spécialement rare.
          Mais le prix de 40€ que j’ai payé en 2010 pour le mien est plus correct vu toutes les pièces électroniques à remplacer et le temps à passer pour le faire.

          Pour tous les condensateurs « General purpose », j’ai décidé de les remplacer par des condensateurs de séries « Audio grade » « Gold », « Muse », ... de chez Nichicon (quand c’était possible).
          Si c’est pour avoir un appareil qui donne de la jolie musique, autant y mettre des composants d’une qualité dédiée pour cela.
          Les condensateurs « Low ESR » seront remplacés par des « Low ESR » de chez Nichicon également.

          liste_condensateurs.JPG

          Fait curieux : dans mon 5010B à moi, j’ai trouvé des condensateurs de marque ELNA à la place de certains Nippon Chemi-con, également une marque de cette époque qui a fait des bons composants.

          IMG_4350.JPEG
          IMG_4351.JPEG

          Après avoir reçu les nouveaux composants, c’était partit pour s’occuper du remplacement des anciens.

          IMG_3753.JPEG

          Le côté « soudures » de l’électronique est accessible en dévissant une planque sous le châssis.
          Aucune trace d’humidité ou de dégradation n’a été constaté à cet endroit.

          IMG_3750.JPEG

          Avec l’évolution technique, même avec le fait que j’ai utilisé des composants plus haut de gamme que des composants « General purpose », ceux que j’ai pris sont toujours plus petits que les anciens.

          IMG_3748.JPEG
          IMG_3754.JPEG
          IMG_4667.JPEG
          IMG_4668.JPEG
          IMG_4676.JPEG



          Et après avoir remplacé tous les anciens composants, j’ai testé le magnéto. Il fonctionne beaucoup mieux !

          IMG_3759.JPEG

          ...
          --:-- / --:--
          • Télécharger ...
            • Qualité
              -

              Vidéo disponible également sur ma chaine Peertube : lien



              Pour le fun et la curiosité, j’ai voulu vérifier avec mon testeur d’ESR l’état des anciens condensateurs pour voir combien il allait en avoir qui serait HS.
              Ce n’est pas un, ni deux, ni une dizaine mais L’INTÉGRALITÉ des 54 condensateurs qui étaient à considérer comme HS !
              Toutes les mesures faites par mon appareil indiquaient avec des capacités 10 à 30 % supplémentaires à celles marqués sur les condensateurs, valeurs faussés indiquant que les condensateurs fuyaient, ou j’avais des valeurs d’ESR assez élevées.

              IMG_4569.JPEG IMG_4571.JPEG
              IMG_4577.JPEG IMG_4572.JPEG
              IMG_4577.JPEG IMG_4578.JPEG
              IMG_4580.JPEG IMG_4582.JPEG
              IMG_4583.JPEG IMG_4584.JPEG
              Une capacité encore correcte mais un ESR un peu élevé pour les condensateurs « Low ESR »
              IMG_4585.JPEG IMG_4586.JPEG
              IMG_4587.JPEG IMG_4588.JPEG



              Je sais que je me répète mais il y a vraiment des vendeurs qui osent vendre ce magnéto pour 350€ avec des composants d’origine peut-être dans un était similaire ?!
              Dans les annonces que j’ai vu, certains parlaient d’avoir changé les courroies, lubrifié les mécanismes ou changé les ampoules par des LEDs mais aucun ne faisait mention d’un quelconque remplacement des condensateurs.

              Maintenant que l’électronique est faite, il y avait une autre action à faire pour avoir un son de bonne qualité : démagnétiser les têtes à l’aide d’un démagnétiseur.

              IMG_4411.JPEG

              Son rôle est justement de démagnétiser les têtes et les parties métalliques en contact avec la bande.
              Avec le temps et l’utilisation, ces parties peuvent se magnétiser provoquant un son étouffé, manquant de clarté et surtout qui peuvent effacer progressivement les bandes qui passent devant.
              C’est pour cela qu’il faut faire ce petit entretien de temps si on veut avoir un beau son et garder ses cassettes en bon état.

              Vu dans l’état dans lequel j’ai eu cet magnétophone, je doute qu’il y ait eu droit une seule fois …

              Un démagnétiseur se trouve facilement sur le net pour environ 25€ (lien Amazon) :

              demagnetiseur.JPG

              Pour pouvoir accéder aux têtes facilement, il faut retirer la vitre avant du compartiment cassette.
              Elle se déclipse en la tirant vers le haut.

              IMG_4418.JPEG
              IMG_4420.JPEG
              IMG_4431.JPEG
              IMG_4422.JPEG
              IMG_4423.JPEG
              IMG_4424.JPEG
              IMG_4425.JPEG

              Et ainsi tout le compartiment cassette est plus facilement accessible.

              Je ne vais pas détailler visuellement la procédure pour démagnétiser des têtes de magnétophone. On trouve pas mal de vidéos sur Internet expliquant cela.
              Mais en gros, voici comme je fais :
              1) Débrancher complètement l’appareil du secteur et de tout autre matériel auquel il serait relié
              2) Se mettre à une distance de 1,5-2 mètres de l’appareil avec le démagnétiseur pas encore branché
              3) Brancher le démagnétiseur
              4) Approcher TRÈS lentement la pointe du démagnétiseur d’une des têtes du magnétophone.
              5) Toucher la tête et faire des petits ronds dessus pendant environ 5 secondes
              IMG_4412.JPEG
              6) Se reculer de la tête lentement jusqu’à environ 50cm puis se rapprocher de la seconde tête
              7) Faire la même chose qu’à la première tête
              8) Se reculer de la seconde tête toujours lentement puis se rapprocher du cabestan
              9) Faire sur le cabestan comme avec les têtes
              10) Se reculer maintenant lentement jusqu’à 1,5-2 mètres de l’appareil
              11) Débrancher le démagnétiseur

              Voilà l’appareil est démagnétisé !

              Il y a plus qu’à reclipser la vitre du compartiment cassette.
              Mais avant, autant la nettoyer tant que la partie intérieur est facilement accessible.

              IMG_4427.JPEG

              J’ai retesté ensuite à nouveau le magnétophone avec une cassette. Le son est maintenant vraiment d’une excellente clarté !

              Je n’ai pas vérifié le pleurage et scintillement (wow et flutter en anglais) car je n’ai pas l’outil de mesure pour cela.



              Maintenant, il faut terminer avec les petits détails.

              Au vu de la tête de la prise d’alimentation, je pense que celle ci a été remplacée pour retirer la liaison à la terre ce qui est une assez mauvaise idée.

              IMG_3781.JPEG
              IMG_3782.JPEG

              Donc passage au magasin de bricolage du coin pour acheter un câble d’alimentation et hop c’est remplacé !

              IMG_3839.JPEG
              IMG_3841.JPEG
              IMG_3842.JPEG


              Tout dernier détail (pour pinailler) : le changement des patins en caoutchouc.
              Au vu de leur état et de la trace sur le châssis, je ne sais pas si les anciens patins se sont rétractés avec le temps ou s’ils ont été remplacé par des plus petits.

              IMG_3774.JPEG
              IMG_3775.JPEG

              J’ai pris la mesure de la trace sur le châssis pensant qu’il s’agissait de celle des patins dans leur état d’origine :

              IMG_3776.JPEG

              Puis j’ai commandé un lot de patins en caoutchouc sur eBay :
              Cette quantité pour ce prix là, j’ai de quoi remplacer les patins de pas mal d’appareils !

              patins_caoutchouc.JPG

              IMG_4556.JPEGIMG_4557.JPEG

              Le trou des nouveaux patins étant un peu grand, j’ai rajouté une rondelle avec la vis :

              IMG_4567.JPEG
              IMG_4568.JPEG



              Et voilà, la réparation de ce magnétophone est terminée !
              J’espère qu’Isobel l’appréciera ! :)

              ...
              --:-- / --:--
              • Télécharger ...
                • Qualité
                  -

                  Vidéo disponible également sur ma chaine Peertube : lien

                  J'ai voulu faire cette article pour qu'Isobel et les autres qui auraient ce modèle de magnétophone puissent le réparer et l'entretenir.
                  Mais aussi pour râler un bon coup sur ceux qui valent du matériel rétro en l'état ou tout juste révisé à des prix à crever le plafond. :D

                  Vu ce que j’ai obtenu comme résultat de cette réparation, je pense que je ne vais pas tarder à m’occuper de mon 5010B qui a encore tous ses composants d’origine (hormis les courroies) et qui ne donne pas (plus) un son aussi bon.

                  Là maintenant, on a du matos qui vaut vraiment (au moins) 350 balles ! ;)



                  Voici la liste des pièces d’origine et remplacement que j’ai utilisé :
                  Marantz 5010 - Composants d'origine et de remplacement.ods (fichier LibreOffice Calc, ouvrable avec Excel)

                  Ajouter un commentaire

                  Nom/Pseudo :

                  *

                  Email :

                  Site web :

                  Commentaire :

                  *

                  Vérification:


                  *